Qu'il fasse beau... Qu'il fasse moche... Peu importe... Il fait toujours bon dans le Beaujolais !

Alors voici quelques idées de circuits pour une escapade 100% Beaujolais.

Pour accéder au Pays Beaujolais à partir de Lyon, je vous propose deux itinéraires au choix :

 

  - Pour les plus pressés, de Lyon, prenez l'autoroute de Paris et sortez à Villefranche Nord. Prenez la direction de Arnas puis laissez vous guider, au fil des routes sinueuses et au gré des panonceaux aux noms suffisamment évocateurs  pour vous emmener là où il faut aller.

 

 - Pour les autres, moins pressés, prenez l'autoroute direction Paris mais sortez à Dardilly, la dernière sortie gratuite. Puis prenez la direction Roanne durant quelques kilomètres avant de tourner à gauche en direction de Lozanne. A Lozanne, prenez la direction de la Vallée d'Azergues et vous verrez que chaque route qui se situe à votre droite, jusqu'à Lamure-sur-Azergues, vous emmènera à la découverte du Pays Beaujolais. Laisser vous aller, flânez, profitez du paysage, des belles demeures en pierres dorées, du vignoble.... Ne vous inquiétez pas, vous finirez toujours par retomber sur vos pattes en retrouvant des indications pour Villefranche ou Lyon.


 Circuit typique pour un samedi : 

 - Optez pour le "circuit des moins pressés" (voir ci-dessus) et poursuivez votre route jusqu'à Lamure-sur-Azergues. Ici, le samedi matin, se tient le petit marché "bio" qu'il faut absolument parcourir. Arrêtez vous au stand de la charcuterie BROSSAT pour prendre un saucisson sec (demandez le bien sec car son succès ne lui permet pas toujours de les faire sécher suffisamment), quelques grattons maison et autres charcuteries locales. A sa gauche, vous trouverez l'étale des "Vergers de la Chapelle", un producteur de fruits de saison, local, qui vous proposera aussi des jus de fruits  et du miel. Ensuite, si vous êtes amateurs de volailles dirigez vous tout au fond du marché pour retrouver le stand de Mme BOUCHINET, productrice de volaille à St Just d'avray (les gratons de canard sont une tuerie !). N'oubliez pas de rendre une petite visite à Benoît, le petit producteur de légumes bio dont les tomates du jardin sont un pure régal. Vous pouvez aussi prendre quelques fromages au stand de "La Complicité du Chevrier". Lorsque votre cabas est bien rempli, reprenez la route en direction du Beaujolais. Pour cela, prenez la petite route qui grimpe juste au dessus du marché en direction de Vaux-en-Beaujolais par la Croix-Montmain. La grimpette au milieu de la forêt de sapins vous emmènera jusqu'à Croix-Montmain puis vous redescendrez, toujours tout droit, direction Saint Cyr-le-Chatoux.  Arrivé au lieu dit "Le Parasoir" arrêtez vous au Relais du Parasoir pour prendre un café, une boisson locale (vins exclusivement du Beaujolais, l'Affoleuse (la fameuse bière locale du village, mondialement réputée (mais si... mais si...)  ou bien même pour casser la croûte sur la terrasse panoramique qui domine Clochemerle (Attention, si vous souhaitez déjeuner, penser à réserver). Dans cet établissement, profitez de la boutique de produits locaux et repartez avec quelques fromages de chèvre de  Christophe GEOFFRAY (producteur à Saint Cyr-le-Chatoux), du miel de Christiane MINOT de Rivolet, dont les ruches se situent juste à côté, de l'Affoleuse, des confitures et des jus de fruits provenant de "La Grange aux fruits". C'est aussi dans cet établissement que vous avez la possibilité de récupérer les produits que vous auriez commandés chez les autres producteurs locaux. Si vous êtes passionnés de veilles mécaniques, demandez à Anne de vous ouvrir la porte du petit musée de motos anciennes et celle où se situe quelques vieux tracteurs. Si vous êtes amateurs de légendes, demandez ou se trouve la curiosité naturelle du gardien de la Fontaine. A partir du Relais du Parasoir, vous pouvez aussi partir à la découverte du Beaujolais en Vélos électriques (attention, il n'y en a que 2 pour l'instant et il est préférable de les réserver) ou bien à pied en suivant le "Chemin des Agneaux" (promenade d'une durée de 2 à 3 heures). Pour compléter ces informations, rendez vous directement sur la page Internet du Relais, à la rubrique "A la découverte du beaujolais".

Si vous souhaitez rendre visite à quelques producteurs locaux et repartir avec quelques bons produits du terroir, alors reportez vous à notre carte Interactive et visitez notre page Producteurs afin de connaître  leur gamme et leurs horaires de disponibilités.

 

Circuit typique pour un dimanche : 

Le dimanche, pas de petit marché bio à Lamure !

Alors on peut varier le plaisir en s'arrêtant au marché couvert de Villefranche-sur-Saône. Ici, laissez vous guidez au fil des étales,  avancez à l'instinct, humez les saveurs, suivez vos yeux et n'écoutez surtout pas votre estomac si vous ne voulez pas craquer et revenir avec une palette de produits ! Une fois la panier bien garni, reprenez la route en direction de Gleizé, puis de Rivolet et grimper en direction de Saint-Cyr-le-Châtoux pour vous retrouver sur l'itinéraire du samedi présenté ci-dessus. Pour retrouver le vrai esprit Beaujolais, rendez-vous au caveau de Clochemerle (http://www.cavedeclochemerle.fr/) vers 18H. Vous verrez, c'est typique ! Attention à ne pas vous faire embarquer dans des "enquillades", sans fin, de canons servis à la bouteille !

 

La semaine :

La semaine, du lundi au mardi, le Relais du Parasoir est fermé et  il faut donc trouvé un autre point de départ pour partir à la conquête du Beaujolais. Si vous souhaitez déjeuner localement, je vous conseille la petite auberge de Montmelas St Sorlin (04-37-55-05-46),  ou le Relais Beaujolais (04-74-67-33-62) à Denicé. Partout dans ces lieux on vous proposera de la cuisine traditionnelle faîte "maison" à des prix compétitifs. En passant par Montmelas, il faut absolument faire le tour château  puis grimper tout la haut, en haut du col de St Bonnet, à la chapelle,  pour admirer la vue panoramique sur Villefranche et toute la vallée de la Saône. Vraiment, la vue vaut le coup d’œil !

Poursuivez votre visite du Beaujolais en fonction de vos affinités en vous inspirant des conseils que vous trouverez sur le site Internet du Relais du Parasoir (http://www.leparasoir.com/a la découverte du Beaujolais).

En fin de journée, n'hésitez pas à faire une halte pour une dégustation dans une cave privée ou vous serez toujours très bien accueillis et vers 18H,  passez faire un tour à la chèvrerie de Christophe, à Saint-Cyr-le-Châtoux pour repartir avec les précieux fromages de chèvre.

 

Bernard VOUTE